Le concept bernois de correction de défauts des tissus mous sur la dent et l’implant

La présence de surfaces radiculaires exposées ou d’une déhiscence des tissus mous autour des implants peut compliquer l’exécution de mesures d’hygiène bucco-dentaire et altérer l’esthétique. C’est la raison pour laquelle la chirurgie des tissus mous occupe aujourd’hui en implantologie et en parodontologie un rôle toujours plus important. Des techniques chirurgicales ultra-modernes permettent aujourd’hui d’obtenir des résultats qui auraient été impensables il y a seulement quelques années. Il est ainsi dans de nombreux cas possible de renoncer aux incisions de décharge verticales et d’obtenir une optimisation plus aboutie de l’esthétique. Des techniques prometteuses existent, en l’espèce la tunnelisation coronaire avancée modifiée (MCAT) ou la tunnelisation fermée latéralement (LCT) en association avec une greffe de tissu conjonctif sous-épithélial ou différents matériaux de comblement de tissus mous à base de collagène. L’objectif du cours consiste à familiariser les participantes et les participants aux techniques et concepts thérapeutiques relatifs à la gestion de tissus mous au niveau de la dent et de l’implant qui permettent l’obtention de résultats prévisibles. Un atelier pratique sur une mâchoire porcine permet ensuite de s’exercer aux techniques présentées et d’utiliser aussi la matrice NovoMatrix™.

Les intervenants
Camlog Veranstaltung Referent Zahnarzt Prof. Dr. med. dent. Anton Sculean
Prof. Dr. med. dent. Dr. h. c. mult. Anton Sculean, M.Sc.